Le blog de Portail de Provence

Carcès l’Histoire et l’Eau.

Carcès, un petit village apportant un océan

de fraîcheur en plein cœur du Var .

Le vieux village de Carcès s’enroule en colimaçon

autour de son château médiéval.

Les nombreuses maisons aux façades de tuiles vernissées y apportent un charme et un caractère particulier.

D’autres façades en trompe-l’œil y racontent l’histoire au fil du temps.

Et puis ici l’eau est partout…avec un lac magnifique , la Provence verte prend tous son sens.

Le nom de Carcès pourrait trouver son origine soit dans le radical indo-européen, « Kar » signifiant « roche »(le village étant construit sur un éperon rocheux) soit dans le latin « incarceres »signifiant emprisonné (entouré de rivières ou ancienne prison romaine)Les origines remontent à 600ans av JC , les celto-ligures occupent les sommets tels que St Vincent,l’aire des masques..en 125 av JC, l’invasion romaine amène la paix et les gens s’établissent dans les plaines où l’on trouve de l’eau et des terres cultivables. L’agriculture se développe ( blé,oliviers,vignes..)

Sur l’éperon qui domine le confluent de l’Argens et du Caramy ainsi que les quatre voies d’accès au village, les premiers seigneurs de Carcès, les Châteaurenard, dressèrent en l’an 1000 le premier fort. 

HISTOIRE DE CARCES

Le lac de Sainte-Suzanne ou lac de la Fontaines d’Ajonc 

de 100 ha, aux abords du village, alimentée par six rivières, apporte quiétude et sérénité au paysage.

On croise sur les rives aménagées nombre de familles qui viennent pique niquer dès les beaux jours.

La particularité du village ?

Le vieux village de Carcès s’enroule en colimaçon

autour de son château médiéval. 

Les nombreuses façades “en écailles” de tuiles vernissées, sont plutôt exposées à l’est des maisons pour les protéger des infiltrations dues aux orages parfois violents.

Elles dateraient du XVIII éme siècle. Il en reste encore quelques unes de cette époque conservées et entretenues avec précaution.

Leurs belles couleurs chaudes et leur disposition géométrique font la typicité de ce village.

Le lac de Sainte-Suzanne ou lac de la Fontaines d’Ajonc

plus connu sous le nom de lac de Carcès est une magnifique

étendue d’eau de plus de 100 hectares.

Peche a la ligne au lac de Carces

Les travaux ont commencé en 1932 pour se terminer en 1935.

La mise en eau a été effectuée en 1936, le lac permet d’alimenter

en eau potable non chlorée la ville de Toulon.

Grâce au lac de Carcès qui stocke 8 millions de m3 d’eau, pour une superficie de plus de 100 ha avec 8 km de rive, TOULON est alimenté pour 9 millions de m3, et la marine et les communes de la ceinture toulonnaise regroupées en 2 syndicats Intercommunaux (La Seyne, Hyères, Carqueiranne, la Crau, la Londe les Maures, le Lavandou, Bormes les Mimosas, Solliès-Pont, Solliès-Ville, La Farlède, Pierrefeu, Collobrières. La Valette du Var, La Garde, Le Pradet) pour 18 millions de m3.

Afficher l’image source
lac de carcés

En 1935, la Ville de Toulon concédait l’exploitation de la stérilisation de l’Ozone (procédé de monsieur Otto, qui permet d’avoir au final une eau potable et non chlorée) des eaux de Saint-Antoine et de Dardennes à la Compagnie des Eaux et de l’Ozone.

La baignade et la navigation sur le Lac sont interdites, pour des raisons de sécurité : en effet, la possibilité de pompage d’eau durant la période sèche, peut faire baisser le niveau d’eau brutalement de 5 à 6 mètres.

Pécher à Carcés ?

Pêcher à Carcès, c’est également profiter d’un magnifique paysage de verdure.

Le record pour ce lac est une carpe miroir de 31.2 Kilos ; le poids moyen des prises est de l’ordre de 10 kilos.

Réglementation du lac :

  • La Pêche de nuit est autorisée sur les 8 kilomètres de rive du lac de Carcès hormis sur la réserve située non loin de l’île, aux arrivées d’eau de l’Issole et du Carami.
  • Périodes autorisant la pêche de nuit : Du dernier samedi de Mai au 31 Décembre inclus. Autorisée uniquement du vendredi 12h au lundi 12h.
  • Navigation interdite
  • Bateau amorceur autorisé
  • Esches végétales uniquement.
  • La carpe est classée en « No Kill », toutes les carpes capturées doivent être remise immédiatement à l’eau après photographie éventuelle. Sac de conservation interdit. Navigation interdite. Pêche en embarcation interdite. Camping et feux interdits en dehors des aires aménagées et réglementées.

Les réserves : Réserve piscicole située non loin de l’île, aux arrivées d’eau de l’Issole et du Carami.

Présence de poissons chats (Dès que l’eau dépasse les 20°c, se n’est plus la peine de pêcher la nuit avec des bouillettes…)

et d’écrevisses.

Lac de carcés
  • Les berges du lac de Carcès sont aisément accessibles par véhicule.
  • La pêche se fait souvent entre 50 et 80 mètres du bord.
  • Noix tigrée conseillée
  • Les téléphones portables fonctionnent sur 80% des berges.
  • La pêche de bordure est recommandé sur Carcès.
  • Les berges sont abruptes et les postes peu nombreux, surtout du coté de la route, lorsque le lac est a son niveau maximum. L’automne, les berges se découvrent et c’est nettement mieux.
  • Les fonds sont mous sans être vaseux sur le milieu du lac et parsemés de roches sur les 20 à 30 premiers mètres.
  • Les berges sont généralement caillouteuses et lorsqu’on arrive au bout du tombant, le relief s’aplanit pour devenir plus ou moins vaseux suivant les secteurs.
  • Marnage important en été.
  • Ph de l’eau acide mais malgré tout, le garde mangé est conséquent en plancton, macro-benthos….
  • Les cares de Carcès se déplacent en fonction du vent, surtout lorsqu’il s’agit du mistral.
  • Le lac de Carcès fait le bonheur des pêcheurs de carnassiers avec la présence en grand nombre de perches communes et de sandres.

N’hésitez pas à vous renseigner !

A faire ?

Le Tour de Carcès par le lac

Tour de Carcès par le lac, en passant par la Chapelle Notre-Dame de Caramy,

les chutes, le lac, les hauteurs de Brauch et retour par le village.

Se garer au Parking du Coude, en bordure du Caramy.

A faire : Tour de Carcès par le lac – Randonnée (visorando.com)

Découvrez

la cave coopérative Viticole !

Appelée Le Hameau des Vignerons depuis 1910 c’est la 3ème cave coopérative du Var avec 600 ha de vignes.

La production est essentiellement vouée au Rosé.

La Boutique du Hameau accueille le public pour dégustation et vente de vin.

Les produits de la cave s’apprécient avec modération ,

le village vous laissera des souvenirs inoubliables .

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Translate »

Vous ne souhaitez pas finaliser votre commande tout de suite ...

Entrez votre adresse mail pour sauvegarder celle ci .

Rechercher un produit

Je suis client

Je suis vendeur

Inscrivez-vous à notre newsletter

...et recevez gratuitement un ebook authentique de recettes de cuisine provençale datant de 1900 !

La Cuisinière de Provence : « Il n’est pas de famille ayant séjourné quelque temps dans le Midi, qui ne veuille emporter un manuel de cuisine traitant de celle-ci, telle qu’elle est pratiquée par les Cuisiniers du Pays . »
J.-B. REBOUL Chef de cuisine collecta 1 000 recettes Provençales et 365 menus  Enthousiaste, Frédéric Mistral félicita le cuisinier très cordialement.

L’inscription est 100% gratuite, l’ebook est également 100% gratuit. Une fois inscrit(e), vous recevrez occasionnellement des emails de notre part pour vous communiquer nos offres du moment, ventes privées et/ou nos articles de blog à ne pas manquer ! Vous pourrez vous désinscrire à tout moment, en un clic !

L’inscription est 100% gratuite, l’ebook est également 100% gratuit. Vous recevrez occasionnellement des emails de notre part et pourrez vous désinscrire en un clic !