Le blog de Portail de Provence

la Badiane et la Bardane ? Toutes les réponses à vos questions !

La culture provençale est profondément latine et méditerranéenne. 

Un mode particulier de relations aux personnes, aux choses et aux faits, marqué par une sociabilité ouverte, qui se vit à l’extérieur et protège une intimité secrète, qui rapproche les pays d’oc de l’Italie et de l’Espagne.

Souvent évoquées dans la culture Provençale , la Badiane , évoque bien évidemment le Fameux Pastis , mais rare sont ceux qui en percent les secrets et la Bardane n’en fait pas partie mais à au jardin tout son intérêt .

Les deux plantes méme pour les Provençaux , de par leur homonymie sont souvent ignorées et confondues.

Partons à la découverte !

la badiane est un arbre au port majestueux

Originaire de Chine, la badiane est un arbre au port majestueux mais réservé aux climats doux et aux sols humifères acides. Son fruit lui a donné le nom « d’anis étoilé » très utilisé en pâtisserie et boissons aux vertus digestives.

Badiane
la badiane

De la famille des Magnoliacées, ce petit arbre au feuillage vert brillant persistant est très décoratif et il se pare à partir de mai de grandes fleurs parfumées qui donneront des fruits très particuliers en forme d’étoiles. Récoltés vert et ensuite séchés au soleil prenant une couleur brun rougeâtre pour être utilisé dans la fabrication de boissons anisées et en pâtisserie.

Ses besoins en températures supérieures à -5 °C et un sol riche plutôt acide imposent une culture hors sol pour les terrasses et vérandas. C’est une plante très rarement vendue, réservée aux collectionneurs, on peut le semer en se procurant des graines.

La bardane elle est une jolie plante ornementale qui a des vertus médicinales.

Cultivée aussi au potager, ses feuilles se dégustent en salade ou cuites. Cette belle vivace oubliée fleurit dès l’été en capitules rose-violet.

Bardane
La Bardane

La bardane est un légume sauvage ancien. Elle fait partie de la famille des Astéracées.

Cette vivace qui peut être cultivée en bisannuelle possède des feuilles de 30 cm à 50 cm, de couleur vert clair sur le dessus et blanc velouté dessous.

Ses petites bractées pourpres fleurissent en période estivale et sont équipées de crochets qui se fixent sur nos vêtements ou sur les poils des animaux.

Cette plante médicinale est aussi appréciée pour ses bienfaits sur la peau. Elle soigne les furoncles, les panaris, les abcès et certaines plaies variqueuses.

En cuisine, ses feuilles s’utilisent crues en salade, ou cuites. On les cuisine comme des épinards. Quant à la racine et la hampe florale, elles ont un goût d’artichaut.

Peut-on les cultiver?

Plantation de la badiane

Où la planter ?

L’anis étoilé est exclusivement cultivé en bac, à l’exception de zones privilégiées en bord de méditerranée ou en Bretagne où, en sols acides, il sera possible de planter en pleine terre.

Afficher l’image source
Le Badanier en fleur

Outre une situation avec des températures jamais plus basses que -5 °C, la badiane nécessite une situation ombrée et très protégée des vents.

Quand planter la badiane ?

Préférez le printemps, en mars ou avril.

Comment la planter ?

Comme il s’agit d’un arbre, il faudra à terme une culture en bac « orangeraie ».

La culture peut démarrer dans un contenant de faible taille avec une terre de bruyère qui lui conviendra parfaitement.

Afficher l’image source
Les fruits verts du Badianier
Afficher l’image source
Les fruits à maturité du Badanier

Semis de la bardane

Où semer la bardane ?

La bardane aime une exposition ensoleillée ou une mi-ombre légère. Elle préfère un sol riche, profond et humifère.

Au potager, la bardane est une excellente plante compagne car elle peut protéger les autres plantes du mildiou.

Quant à la culture en pot, elle est à éviter, car les racines sont trop profondes.

Afficher l’image source
La Bardane

Quand et comment planter la bardane ?

Semez la bardane de mars à juin ou en septembre en pépinière ou directement en place :

  • Travaillez bien votre terre avant le semis, sur une profondeur de 50 cm environ, afin que la racine se développe bien.
  • Faites un apport de fumier ou de compost décomposé.
  • Semez clair et recouvrez les graines de 2 cm de terre affinée.
  • En pépinière : repiquez les jeunes plants à leur emplacement définitif en ménageant un espacement de 20 cm entre chaque.
  • En pleine terre : éclaircissez à 20 cm.
  • La bardane, de son nom scientifique Articum, est une plante à grandes feuilles qui a une durée de vie de deux ans. Ses parties aériennes peuvent atteindre 2 m et ses racines peuvent s’enfouir sous terre jusqu’à 50 cm.
Afficher l’image source
Le fruit de la Bardane

Usages différents !

L’Anis Étoilé (Badiane)

Elle soulage la sphère digestive en cas de digestion difficile, spasmes digestifs ou pour lutter contre les ballonnements, flatulences et l’aérophagie. Elle possède également des propriétés expectorantes, elle peut donc être consommée en cas de toux grasse ou de bronchite.

La présence de nombreuses molécules et de principes actifs confère à la badiane un usage thérapeutique. Il s’agit, en particulier, de l’acide shikimique, de l’estragol, du linalol, des terpinéols, des polysaccharides, du méthyl-chavicol, des flavonoïdes, du safrol et de l’anéthol, qui lui donne son arôme , il convient de bien se renseigner pour un usage médical en effet la badiane est contre-indiquée chez les femmes enceintes ou atteintes de mastose mammaire et d’un cancer du sein. 

La badiane (ou anis étoilé) possède des arôme frais et chauds, rappelant les saveurs de réglisse.

Afficher l’image source
Poire pochée au vin !

En cuisine, on l’utilise le plus souvent en infusion dans les desserts, compotes, confitures et les cocktails aussi , Très parfumée, l’anis étoilé badiane est l’un des ingrédients qui peut composer le mélange quatre épices qui embaume très bien les viandes blanches. On utilise principalement cette épice dans des préparations sucrées comme par exemple la poire pochée au vin ou dans la préparation de gâteaux.

La bardane

Elle est traditionnellement utilisée, en usage interne, pour ses activités purifiantes et diurétiques , le roi Henri III aurait été guéri d’une maladie très grave grâce à la bardane.

Elle est sudorifique et riche en principes actifs détoxifiants. Elle favorise, en effet, dans les cas de calculs biliaires et rénaux, l’élimination des toxines accumulés au niveau du foie et des reins , sa capacité à stimuler les fonctions du foie et des reins lui permet entre autres de préserver la santé de la peau. En médecine orientale, on l’utilise particulièrement sous forme de tisane. Cependant, elle peut être aussi utilisée en cataplasme pour les usages externes.

Les personnes qui souffrent de calculs urinaires ne doivent pas l’utiliser. En effet, certains principes actifs de la plante peuvent aggraver la situation en obstruant les voies urinaires. Cela va alors accroître ainsi la sensation de douleurs , il convient là encore de bien se renseigner pour un usage médical .

En cuisine :

Toutes les parties sont utilisables et de préférence fraîches car les propriétés sont amoindries sur la plante séchée.

• Les feuilles se prélèvent au fur et à mesure des besoins.

• Les graines se récoltent au printemps.

• Les racines fraîches se récoltent en automne.

Les racines de bardane, qui ont un goût de salsifis, sont consommées en légumes et très présentes dans la cuisine japonaise.

Les feuilles peuvent également se déguster à la manière des épinards.

La racine de bardane est une bonne source de potassium, de fibres, d’acides aminés, de calcium et d’antioxydants, ce qui peut aider à renforcer l’immunité dans le corps , la racine de bardane est particulièrement répandue dans la cuisine japonaise et est connue sous le nom de racine de gobo.

Afficher l’image source
Chips de Bardane

Au Japon, la racine est souvent tranchée finement en morceaux en forme de pièce de monnaie, frite et servie comme collation en forme de chips.

C’est également un ingrédient essentiel du plat japonais kinpira, un type de salade de chou à base de racine de bardane coupée en julienne, de carotte, de piment séché et de sauce soja. 

Afficher l’image source
le Kinpira

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Translate »

Vous ne souhaitez pas finaliser votre commande tout de suite ...

Entrez votre adresse mail pour sauvegarder celle ci .

Rechercher un produit

Je suis client

Je suis vendeur

Inscrivez-vous à notre newsletter

...et recevez gratuitement un ebook authentique de recettes de cuisine provençale datant de 1900 !

La Cuisinière de Provence : « Il n’est pas de famille ayant séjourné quelque temps dans le Midi, qui ne veuille emporter un manuel de cuisine traitant de celle-ci, telle qu’elle est pratiquée par les Cuisiniers du Pays . »
J.-B. REBOUL Chef de cuisine collecta 1 000 recettes Provençales et 365 menus  Enthousiaste, Frédéric Mistral félicita le cuisinier très cordialement.

L’inscription est 100% gratuite, l’ebook est également 100% gratuit. Une fois inscrit(e), vous recevrez occasionnellement des emails de notre part pour vous communiquer nos offres du moment, ventes privées et/ou nos articles de blog à ne pas manquer ! Vous pourrez vous désinscrire à tout moment, en un clic !

L’inscription est 100% gratuite, l’ebook est également 100% gratuit. Vous recevrez occasionnellement des emails de notre part et pourrez vous désinscrire en un clic !